Indigenous missing and murdered women and girls: We can all be a part of the solution

Speaker Series Invitation

Indigenous missing and murdered women and girls: We can all be a part of the solution 

Please join us for our upcoming Speaker Series event titled, “Indigenous missing and murdered women and girls: We can all be a part of the solution.”

When:  

Thursday, May 14, 2015 from 8:00 am to10:30

Coffee at 8:00 am, program starts at 8:30 am

Where:

City Hall, 110 Laurier Avenue West

Andrew Haydon Hall (Council Chambers)

About the session

The issue of Indigenous missing and murdered women and girls affects us all. Indigenous women are four times more likely to be murdered than non-Indigenous women, according to a 2014 RCMP report. This is an alarming reality. As Canadians, we need to raise collective awareness and work together to put an end to the violence.

Join us as we discuss some of the root causes of violence, identify culturally appropriate ways we can prevent violence and support those impacted by it with an academic, experts in the field and practitioners. By understanding the severity of Indigenous missing and murdered women and girls, we can all be part of the solution to break the cycle of violence.

Presenters:

Kahente Horn-Miller, New Sun Visiting Aboriginal Scholar, Carleton University

Cherry Smiley, Project Manager, Violence Prevention & Safety, Native Women’s Association of Canada

Verna McGregor, Employment Counsellor, Minwaashin Lodge

Holly Jarrett, Cousin of Loretta Saunders

Chair:

Jim Devoe, Chief Executive Officer, Congress of Aboriginal Peoples

R.S.V.P. to Crime Prevention Ottawa at cpo@ottawa.ca or 613-580-2424, ext. 25393.

*Please note that space is limited.*

For more information about Crime Prevention Ottawa, please visit www.crimepreventionottawa.ca or follow us on Facebook at www.facebook.com/crimepreventionottawa.

Invitation à la série de conférences

Filles et femmes autochtones portées disparues ou assassinées : nous pouvons tous contribuer à la solution 

Venez assister à notre prochaine conférence intitulée « Filles et femmes autochtones portées disparues ou assassinées : nous pouvons tous contribuer à la solution ».

Date :
Le jeudi 14 mai 2015 de 8 h à 10 h 30
Café à 8 h et début du programme à 8 h 30

Lieu :
Hôtel de Ville, 110, avenue Laurier Ouest, Salle Andrew-Haydon (salle du Conseil)

À propos de la séance

La question des filles et des femmes autochtones portées disparues ou assassinées nous touche tous. Selon un rapport de la GRC publié en 2004, le risque d’homicide est quatre fois plus élevé pour les femmes autochtones que pour leurs homologues non autochtones. C’est une réalité alarmante. En tant que Canadiens, nous devons éveiller la conscience collective et unir nos efforts pour mettre fin à la violence.

Soyez des nôtres pour analyser, en compagnie d’une universitaire, d’experts en la matière et d’intervenants, certaines causes profondes de la violence et relever des moyens adaptés à la culture des Autochtones permettant de prévenir la violence et d’aider les personnes qui en sont victimes. En comprenant la gravité de la disparition et de l’assassinat des filles et des femmes, nous pouvons tous contribuer à la solution en vue de briser le cycle de la violence.

Conférencières

Kahente Horn-Miller, chercheure autochtone invitée New Sun, Université Carleton

Cherry Smiley, gestionnaire de projet, Prévention de la violence et sécurité, Association des femmes autochtones du Canada

Verna McGregor, conseillère en emploi, Minwaashin Lodge

Holly Jarrett, cousine de Loretta Saunders

Président

Jim Devoe, chef de la direction, Congrès des Peuples autochtones

Les questions pourront être posées dans les deux langues officielles.

RSVP à Prévention du crime Ottawa à pco@ottawa.ca ou en composant le 613-580-2424, poste 25393. *Veuillez noter que le nombre de places est limité.*

Pour en savoir plus sur Prévention du crime Ottawa, allez à www.preventionducrimeottawa.ca ou suivez-nous sur Facebook à www.facebook.com/crimepreventionottawa.

Francine Demers

Administrative Assistant/adjointe administrative
Crime Prevention Ottawa/prévention du crime Ottawa
110 Laurier Avenue West/110 avenue Laurier ouest
Ottawa, ON K1P 1J1
(613) 580-2424, ext./poste  22454 -Fax/téléc:  (613) 580-2593

www.crimepreventionottawa.ca

www.preventionducrimeottawa.ca

Advertisements

CPO Speaker Series: Violence Against women – It’s a Men’s Issue

Speaker Series Event

Mark your calendars! You are invited to attend Violence Against Women – It’s a Men’s Issue, presented by Crime Prevention Ottawa in partnership with the Ottawa Coalition to End Violence Against Women.

When:  Tuesday, March 10, 2015 from 9:30 am to 12:00 noon

Coffee at 9:30 am, program at 10:00 am

Where: City Hall, 110 Laurier Avenue West, Andrew Haydon Hall (Council Chambers)

About the session: Violence Against Women – It’s a Men’s Issue aims to encourage men to become allies in the effort to end violence against women. Our panel will explore what men are doing, what seems to be working, and what more can be done.

RSVP via email cpo@ottawa.ca or by phone at 613-580-2424, ext.  25393.

===================================================================

COMMUNIQUE

La violence faite aux femmes, une affaire d’homme

Série de conférences

Vous êtes invités à assister à la table ronde « La violence faite aux femmes, une affaire d’homme », présentée par Prévention du crime Ottawa, en collaboration avec la Coalition d’Ottawa contre la violence faite aux femmes.

Date: Le mardi 10 mars 2015 de 9 h 30 à 12 h

Café à 9 h 30, programme à 10 h

Lieu: Hôtel de Ville, 110, avenue Laurier Ouest, Salle Andrew-Haydon (salle du Conseil)

Information sur la séance: « La violence faite aux femmes, une affaire d’homme » est un événement qui vise à chercher des alliés chez les hommes pour mettre fin à la violence faite aux femmes. Cette table ronde permet aux hommes de découvrir ce que nous faisons, ce qui semble fonctionner, et ce que nous pouvons faire de plus.

RSVP par courriel pco@ottawa.ca ou téléphonez le 613-580-2424, poste  25393.

Crime Prevention Ottawa: Youth Homelessness and Victimization

Speaker Series Invitation

It’s Getting Cold Outside: Youth Homelessness and Victimization

Life for young people on the street is tough. There is a direct link between being young and homeless – and criminal victimization. Youth often become homeless because they are victimized. Left to survive on the streets, homeless youth are more likely to be physically and sexually assaulted.

Being homeless can interfere with relationships, education, employment, community involvement and other factors that can protect youth from becoming victims. In the face of adverse conditions, social exclusion and oppression, many young people who experience homelessness show tremendous resilience.

This Speaker Series event will explore the issues with attention to local realities. Join us for this important discussion.

Keynote Presenter:          Dr. Ben Roebuck, Algonquin College

Respondents:                  Mike Bulthuis, Alliance to End Homelessness

                                        Youth who will provide a youth perspective

Chair:                               Michael Horne, CPO Board of Directors      

When:  

Thursday, December 11th, 2014 from 10:00 am to12:00 noon

Coffee at 10 am, program at 10:30 am

Where:

City Hall, 110 Laurier Avenue West

Andrew Haydon Hall (Council Chambers)

Questions will be encouraged in both official languages.

To R.S.V.P.:

Contact Crime Prevention Ottawa at cpo@ottawa.ca or 613-580-2424 ext. 22454. Space is limited.

Please help us spread the word by sharing this email with a friend or colleague.

Invitation – Série de conférences

L’hiver est là : itinérance et victimisation chez les jeunes

La vie est difficile pour les jeunes de la rue. En effet, il existe un lien direct entre itinérance et victimisation criminelle chez les jeunes, cette dernière étant souvent la raison pour laquelle ils se retrouvent sans abri. Livrés à eux-mêmes, les jeunes itinérants risquent davantage d’être agressés physiquement et sexuellement.

L’itinérance peut nuire aux relations, à l’éducation, à l’emploi, à l’engagement communautaire et aux autres facteurs pouvant protéger les jeunes contre la victimisation. Confrontés à des conditions défavorables, à l’oppression et à l’exclusion sociale, un grand nombre de jeunes qui subissent l’itinérance font preuve d’une formidable résilience.

Nous allons explorer les questions avec une attention aux réalités locales. Joignez-vous à nous pour cette discussion importante.

Conférencier :       Ben Roebuck, Collège Algonquin

Experts :                 Mike Bulthuis, Alliance to End Homelessness

                              Jeunes qui donneront la perspective jeunesse

Président :             Michael Horne, Conseil d’administration PCO      

Quand :  

Le jeudi 11 décembre 2014 de 10 h à midi

Le café sera servi à 10 h, le programme débute à 10 h 30

Où :

Hôtel de ville d’Ottawa, 110 Laurier Avenue West

Salle Andrew Haydon (salle du Conseil)

Les questions pourront être posées dans les deux langues officielles.

RSVP à Prévention du crime Ottawa à pco@ottawa.ca ou en composant le 613-580-2424, poste 22454. Veuillez noter que le nombre de places est limité.

Veuillez partager ce courriel avec vos collègues.