Rideau-Rockcliffe Newsletter

Council approves work to update plans guiding Ottawa’s growth

City Council today gave its approval for work to proceed on updating the plans that shape the way Ottawa grows.

Council approved the statements of work for updates to the Official Plan, the Transportation Master Plan and the Infrastructure Master Plan. These are the documents that guide how and where the City will grow over the years to come, especially focusing on the next 20 years.

The transportation planning work will include updates to the City’s pedestrian and cycling plans as well as a prioritization of transit and road projects.

The Official Plan update will be a review of the document, rather than a full revision. Main areas of focus will be on: ensuring that future urban and suburban intensification projects are built to a higher level of urban design; encouraging the redevelopment of properties around Tunney’s Pasture Station to Blair Station as part of the City’s LRT project; prioritizing infrastructure rehabilitation projects to areas of the City undergoing intensification; reviewing Ottawa’s supply of employment lands to ensure that it aligns with the goals of Invest Ottawa; and, developing unique growth strategies for each of Ottawa’s rural villages.

It is not expected that this review will require changes to Ottawa’s urban boundary, as a preliminary analysis indicates there is an adequate supply of land for residential and commercial development already within the urban area. This will be confirmed in the fall when Council adopts the City’s future population projections.

There will be public consultations on the updates to these plans beginning later this year and continuing next year. The updated documents are scheduled to be before Council for consideration by the end of 2013.

Council approves Lobbyist Registry and Integrity Commissioner

City Council today approved creation of a new Lobbyist Registry and establishment of an Integrity Commissioner to oversee the registry and to assist in the establishment of a Code of Conduct, Expense Policy and Gifts Registry for Members of Council.

These initiatives are key elements in governance renewal at City Hall intended to make municipal government more transparent and accountable.

“In the 2010 election, I made a commitment to the people of Ottawa that we would bring greater openness and transparency to City Hall,” said Mayor Jim Watson. “All of these measures are part of an overall, balanced package that moves us towards that goal and brings more clarity to what we do.”

The new Lobbyist Registry institutes a number of steps to ensure:

  • Clear definitions and distinctions between lobbying activities and advocacy work,
  • Recognition that lobbying can be any form of substantive communication in a formal or informal setting,
  • Advocacy activities by not-for-profit groups would not need to be registered, unless they have paid staff.

The new Integrity Commissioner will be independent and impartial and will report to Council on advice relating to the Code of Conduct and other rules related to ethics. The Integrity Commissioner will assist members of Council on best practices and ethical considerations and will also act as the City’s Meetings Investigator and Lobbyist Registrar. Reports will be public and the Integrity Commissioner will have the power to recommend sanctions.

“The Integrity Commissioner will be there to assist us – to give us an unbiased, objective opinion without fear or favour,” said Mayor Watson. “This will allow Councillors to seek advice whenever in doubt.”

Creation of the Lobbyist Registry and establishment of the Integrity Commissioner are effective September 1, 2012.

Le Conseil approuve la mise à jour des plans orientant la croissance d’Ottawa

Aujourd’hui, le Conseil municipal a donné le feu vert aux travaux consistant à mettre à jour les plans qui déterminent la manière dont Ottawa grandit.

Le Conseil a approuvé les énoncés de travail relatifs à la mise à jour du Plan officiel, du Plan directeur des transports et du Plan directeur de l’infrastructure. Ces plans sont les documents qui définissent comment et où la ville se développera au cours des années à venir, en particulier durant les 20 prochaines années.

Le travail de planification en matière de transport inclura des mises à jour du Plan de la circulation piétonnière et du Plan sur le cyclisme de la Ville, de même qu’une hiérarchisation des projets relatifs au transport en commun et aux routes.

La mise à jour du Plan officiel sera un réexamen du document plutôt qu’une révision complète. On cherchera principalement à faire ce qui suit: s’assurer que les projets futurs de densification, urbains et suburbains, auront un niveau plus élevé d’esthétique urbaine; encourager le réaménagement des propriétés qui vont de la station du pré Tunney à la station Blair, comme élément du projet de train léger sur rail de la Ville; donner la priorité aux projets de réfection des infrastructures relatifs aux secteurs de la ville qui connaissent une densification; réexaminer la réserve de biens-fonds destinés à l’emploi qui se trouvent à Ottawa pour s’assurer que cette réserve correspond aux buts de la politique Investir Ottawa; élaborer des stratégies de croissance uniques pour chacun des villages ruraux d’Ottawa.

Ce réexamen ne devrait pas exiger de changements aux limites du secteur urbain d’Ottawa, puisqu’une analyse préliminaire indique qu’il existe déjà une réserve adéquate de terrains destinés à l’aménagement résidentiel et commercial dans le secteur urbain. Ce fait sera confirmé à l’automne, lorsque le Conseil adoptera les projections relatives à la population future de la ville.

Plus tard cette année et jusqu’à l’an prochain, il y aura des consultations publiques sur la mise à jour de ces plans. On prévoit que les documents mis à jour seront présentés au Conseil pour étude d’ici la fin de 2013.

Le Conseil approuve le registre des lobbyistes et le commissaire à l’intégrité

Le Conseil municipal a aujourd’hui approuvé la création d’un nouveau registre des lobbyistes et la désignation d’un commissaire à l’intégrité. Ce dernier aura pour tâche de surveiller le registre et de contribuer à instaurer un code de conduite, une politique sur les dépenses et un registre des cadeaux pour les membres du Conseil.

Ces initiatives constituent des éléments clés du renouvellement de la gouvernance à l’hôtel de ville, qui a pour but de rendre l’administration municipale plus transparente et de la responsabiliser davantage.

«Pendant l’élection municipale de 2010, je me suis engagé envers la population d’Ottawa à ce que leur administration municipale ait une plus grande ouverture et transparence, a déclaré le maire Jim Watson. Toutes ces initiatives font partie d’un ensemble global et équilibré qui nous aide à atteindre cet objectif et à préciser nos actions.»

Le nouveau registre des lobbyistes établit un certain nombre de mesures pour s’assurer:

  • qu’il existe des définitions et des distinctions claires établissant la différence entre le lobbying et la défense d’une cause;
  • qu’il soit reconnu que le lobbying peut être toute forme de communication substantielle dans une situation officielle ou non officielle; et
  • que les activités de défense d’une cause entreprises par des groupes sans but lucratif n’auraient pas à être inscrites au registre, à moins que ces groupes aient un personnel rémunéré.

Le nouveau commissaire à l’intégrité sera indépendant et impartial et présentera ses rapports au Conseil pour le conseiller relativement au code de conduite et aux autres règles touchant l’éthique. Le commissaire à l’intégrité aidera les membres du Conseil pour les questions de meilleures pratiques et d’éthique. Il tiendra aussi le rôle d’enquêteur chargé d’examiner les réunions municipales et de registraire des lobbyistes. Les rapports seront publics et le commissaire à l’intégrité aura le droit de recommander des sanctions.

«Le rôle du commissaire à l’intégrité sera de nous aider, en nous donnant une opinion impartiale et objective, sans crainte ni faveur, a déclaré le maire Watson. Cela permettra aux conseillers de demander son avis toutes les fois qu’ils ont un doute.»

La création du registre des lobbyistes et la désignation d’un commissaire à l’intégrité prendront effet le 1erseptembre2012.

Advertisements

One thought on “Rideau-Rockcliffe Newsletter

  1. Étienne July 11, 2012 / 8:42 pm

    Great update! Très bonne mise-à-jour! J’ai hâte de connaitre le résultat de l’exercice d’examen du Plan officiel. Merci!

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s